Les syndicats des eaux aveyronnais font barrage aux compteurs connectés

Les compteurs d'eau en Aveyron ne devraient pas connaître le même sort que les compteurs électriques./ Photo DDM archives

Après la lutte autour du compteur communicant Linky, c’est au tour des compteurs d’eau connectés et des compteurs Gazpar d’entrer dans la bataille. E​n Aveyron, toutes les régies municipales et syndicats des eaux du département ont refusé les offres commerciales des compteurs connectés à télé-relève automatique avec la volonté de préserver un lien entre les releveurs et les habitants mais aussi de sauvegarder l’emploi des releveurs. De leurs côtés, les opérateurs comme Véolia, Suez, Sogedo ou Saur n’ont pas encore répondu à ce refus.

En ce qui concerne le compteur Gazpar, l’Évêché a refusé à GRDF le fait de pouvoir utiliser les clochers pour installer des concentrateurs. Le responsable Aquitaine-Midi-Pyrénées de GRDF a annoncé qu’il respectera le choix de chacun d’accepter ou non les compteurs Gazpar.

https://www.ladepeche.fr/article/2018/04/19/2783314-les-syndicats-des-eaux-aveyronnais-font-barrage-aux-compteurs-connectes.html

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *