Toulouse : malgré la présence de cyanobactéries, on vous explique pourquoi l’eau du lac de la Ramée est prélevée pour la consommation publique

pollution-ramee-3

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.